QUAND NOTRE REGARD NOUS TRAHIT



Avec le port du masque devenu quotidien, le regard est au centre de toutes les attentions. Or, si le contour des yeux reflète nos expressions, nos émotions, nos états d’âme, c’est aussi lui qui, avec la fatigue, les années qui passent ou une hygiène de vie parfois déséquilibrée, se marque en premier. Rides, poches, cernes, fatigue, on fait le point sur les désordres spécifiques de cette zone.

Le contour des yeux, une zone naturellement fragile


Avec moins d’1mm d’épaisseur, la peau du contour de l’œil est avant tout caractérisée par une extrême finesse, synonyme de fragilité. A cela s’ajoute une faible production de sébum qui la rend sujette à la déshydratation ainsi qu’une grande pauvreté en fibres de soutien (collagène et élastine notamment) qui la rend moins résistante.

C’est aussi une zone en perpétuel mouvement, exécutant pas moins de 10000 clignements par jour. Pour garantir cette mobilité, le contour de l’œil est riche en muscles, 22 au total dont 14 s'activent toutes les 10 secondes. Mais ce sont ces mêmes mouvements qui, par leur répétition, fragilisent la peau du contour de l’œil.

Le contour des yeux, une zone naturellement fragile


Avec moins d’1mm d’épaisseur, la peau du contour de l’œil est avant tout caractérisée par une extrême finesse, synonyme de fragilité. A cela s’ajoute une faible production de sébum qui la rend sujette à la déshydratation ainsi qu’une grande pauvreté en fibres de soutien (collagène et élastine notamment) qui la rend moins résistante.

C’est aussi une zone en perpétuel mouvement, exécutant pas moins de 10000 clignements par jour. Pour garantir cette mobilité, le contour de l’œil est riche en muscles, 22 au total dont 14 s'activent toutes les 10 secondes. Mais ce sont ces mêmes mouvements qui, par leur répétition, fragilisent la peau du contour de l’œil.

Cette fragilité naturelle et sa sur-sollicitation par les clignements, font du regard une zone propice à l’installation de désordres caractéristiques : rides, poches, cernes et marques de fatigue.
Cette fragilité naturelle et sa sur-sollicitation par les clignements, font du regard une zone propice à l’installation de désordres caractéristiques : rides, poches, cernes et marques de fatigue.

Les rides


Rides de déshydratation, d’expression, de la patte d’oie … Ce sont les premiers marqueurs du vieillissement cutané ! Ces rides sont le reflet en surface d’un affaissement du tissu sous-cutané. Trois phénomènes sont en cause :

  • Un manque d’eau qui dessèche la peau.

  • Une baisse de synthèse en fibres de soutien (collagène et élastine) qui entraine une perte de densité.

  • La répétition des expressions quotidiennes : sourire, froncement des sourcils, plissement des yeux, … ces « mimiques » enclenchent des contractions musculaires qui finissent par marquer la peau aux endroits régulièrement sollicités.

Pour combler les rides, misez sur une valeur sûre comme l’acide hyaluronique. Capable de capter jusqu’à 1000 fois son poids en eau, il repulpe la peau et lisse les rides.

Les poches


Les poches correspondent à un gonflement de la paupière inférieure. Mais saviez-vous qu’il existe en réalité 3 types de poches ?

  • Les poches d’eau, sortes « d’œdèmes » liés à une paresse de la microcirculation et à la survenue de fuite d’eau dans les tissus.

  • Les poches de gras qui apparaissent dès l’adolescence et sont provoquées par un excès de graisse.

  • Les poches de relâchement qui résultent d’une perte de fermeté due à une diminution de la synthèse des fibres de soutien, déjà peu nombreuses dans cette zone particulière.

Le coupable : l’hérédité. Malheureusement, si vos proches sont touchés par ce phénomène, vous aurez peu de chance d’y échapper. Et cela s’accentue avec l’âge !

Cependant, vous pouvez limiter l’installation des poches en jouant sur l’hygiène de vie. En effet, il est scientifiquement prouvé que la consommation excessive de sel (qui favorise la rétention d’eau), le tabac, le stress ou le manque de sommeil sont des facteurs aggravants. Et pour passer à l’offensive, misez sur des crèmes spécifiquement formulées pour le contour de l’œil et enrichies en actifs décongestionnants et drainants comme la caféine ou le gingembre.

Les cernes


Le cerne (et oui, cerne est masculin 😉) se caractérise par une coloration du contour de l’œil. Il résulte de l’amincissement de la peau qui laisse apparaitre par transparence soit les petits vaisseaux situés sous l’œil, donnant une couleur bleue au cerne, soit les déchets pigmentaires à l’origine d’une teinte plus brune (fréquente chez les peaux mates). Souvent héréditaires, les cernes sont accentués par le manque de sommeil, le stress, l’abus d'alcool ou de tabac.

Avec l’âge, un autre type de cernes dits « creux » peut se manifester. Plus bas et verticaux que les cernes colorés, ils apparaissent avec la dégradation de la faible quantité de collagène et d’élastine présente.

Les cernes


Le cerne (et oui, cerne est masculin 😉) se caractérise par une coloration du contour de l’œil. Il résulte de l’amincissement de la peau qui laisse apparaitre par transparence soit les petits vaisseaux situés sous l’œil, donnant une couleur bleue au cerne, soit les déchets pigmentaires à l’origine d’une teinte plus brune (fréquente chez les peaux mates). Souvent héréditaires, les cernes sont accentués par le manque de sommeil, le stress, l’abus d'alcool ou de tabac.

Avec l’âge, un autre type de cernes dits « creux » peut se manifester. Plus bas et verticaux que les cernes colorés, ils apparaissent avec la dégradation de la faible quantité de collagène et d’élastine présente.

Pour effacer instantanément vos cernes, optez pour les nacres ! En reflétant la lumière, elles apportent un éclat naturel et perfecteur immédiat.

Pour effacer instantanément vos cernes, optez pour les nacres ! En reflétant la lumière, elles apportent un éclat naturel et perfecteur immédiat.

La fatigue


Nous dormons en moyenne 1h30 de moins qu’il y a 50 ans. Souvent soumis à un rythme de vie effréné, notre organisme s’épuise et les signes de fatigue s’installent :
  • Les yeux gonflés au réveil : sous l’effet de la fatigue, la microcirculation ralentit, conduisant à une fuite des liquides qui s’accumulent.

  • Les traits froissés : épuisé, on a du mal à garder les yeux ouverts ; résultats : encore plus de clignements qu’à l’accoutumée et des contractions musculaires qui marquent le regard.

  • Les yeux cernés : avec la fatigue, les déchets cellulaires s’accumulent et colorent le contour des yeux.


Le conseil LIERAC

Placez votre Soin Contour des yeux DIOPTIFATIGUE au frigo ! La caféine décongestionnante combinée à l’effet du froid auront raison des marques de fatigue.

Le plus LIERAC :


Précurseurs en pharmacie, les Laboratoires LIERAC ont été les premiers en 1977 à proposer des crèmes spécifiques pour prendre soin du contour des yeux. Devenue culte, la gamme DIOPTI offre pour chaque désordre du contour de l’œil une solution ciblée avec pour mot d’ordre une haute efficacité, avec des actifs correcteurs reconnus, et une excellente tolérance, grâce à des formules sans parfum.



DIOPTI
SOINS CONTOUR DES YEUX
AUX PEPTIDES ANTI-LUMIÈRE BLEUE


DIOPTI
SOINS CONTOUR DES YEUX
AUX PEPTIDES ANTI-LUMIÈRE BLEUE


LA LUMIÈRE BLEUE, CETTE NOUVELLE
POLLUTION QUI FAIT MAL AUX YEUX

Emise par les écrans, la lumière bleue envahit notre quotidien mais saviez-vous qu’elle accentuait les rides, les cernes et les poches ?

LIRE LA SUITE

DIOPTI : UNE EFFICACITÉ CLINIQUEMENT PROUVÉE

Pas moins de 4 études cliniques menées sur plus de 150 femmes, le tout sous contrôle ophtalmologique.

LIRE LA SUITE