interview marie therese bousquet

Pour venir à bout des 3 types de taches pigmentaires, les Laboratoires Lierac se sont inspirés des techniques esthétiques combinées LED & Peeling.

INTERVIEW AVEC LE DOCTEUR MARIE-THERESE BOUSQUET, MEDECIN ESTHETIQUE

Qu’est-ce qu’une tache pigmentaire ?

La mélanine est un pigment brun présent dans la peau, responsable de sa couleur et synthétisé par le mélanocyte.
Ce processus est naturel et a pour rôle de protéger la peau. Tous les êtres humains naissent avec un nombre quasi équivalent de mélanocytes. Leur taille et leur position dans les couches de l’épiderme détermine le type de peau ou phototype. Sous l’effet du soleil, la production de mélanine est suractivée et la peau devient alors plus foncée. Lorsque ce processus se dérégule, les mélanocytes produisent de la mélanine en excès, ce qui donne naissance aux taches pigmentaires.
tache pigmentaire

COMMENT APPARAISSENT LES TACHES ?

Cette perturbation est accentuée par des facteurs externes tels que l’exposition aux rayons UV, la pollution ou le tabac. Les troubles de la pigmentation peuvent aussi être liés à des inflammations cutanées, des facteurs médicamenteux ou hormonaux et accentués par l’âge. Ces éléments favorisent la production excessive de mélanine et donc l’apparition de taches sur la peau. Presque tous les types de peau sont confrontés à ce phénomène.
tache pigmentaire

LES SCIENTIFIQUES ONT DÉCOUVERT QU'IL EXISTAIT TROIS TYPES DE TACHES :
COMMENT LES DIFFÉRENCIER ?

Le premier est la tache naissante. La mélanine produite en surplus remonte à la surface de l’épiderme, altérant son uniformité, mais la tache n’est pas pour autant visible. Le deuxième type de tache apparaît quand les excès de mélanine colonisent les couches supérieures de l’épiderme. Elles s’installent et deviennent visibles. Le troisième type est lié à une déstructuration du tissu de soutien cutané qui entraine l’incrustation du mélanocyte et une accumulation de mélanine en profondeur.
tache pigmentaire

QUELLES SONT LES DERNIÈRES AVANCÉES MÉDICALES POUR TRAITER LES TACHES ?

Il existe des techniques comme la cryothérapie, le laser et la lumière pulsée pour traiter les taches mais il est de plus en plus fréquent de combiner les techniques comme les LED et le PEELING. La technique des LED (Light Emitting Diode) consiste à émettre via une lampe, des rayons de lumière froide. La lumière verte agit sur l’éclat du teint et atténue les taches pigmentaires. La lumière rouge est la couleur visible qui pénètre le plus profondément dans la peau. Elle va stimuler la production de collagène et d’élastine afin de restructurer le tissu de soutien cutané. Le peeling quant à lui consiste à exfolier la couche superficielle de la peau grâce à un agent naturel : l’acide glycolique. Il permet d’éliminer l’accumulation de mélanine en surface et agit en profondeur sur la répartition des mélanocytes pour uniformiser et éclaircir le teint.
tache pigmentaire

UN PRODUIT COSMÉTIQUE PEUT-IL ÊTRE COMPLÉMENTAIRE À CES SOLUTIONS MÉDICALES ?

Utilisés en cure, les traitements cosmétiques peuvent être une réponse au problème des taches pigmentaires.
En complément d’une solution médicale, c’est la réponse idéale pour maximiser ou prolonger les résultats obtenus.

PROCESSUS DE FORMATION DES TACHES