MÉNOPAUSE : ON RÉPOND A VOS QUESTIONS



Et vous, que ressentez-vous à la ménopause? A l’écoute des femmes depuis plus de 40 ans, les Laboratoires LIERAC ont été parmi les premiers à proposer un soin cosmétique spécifique ménopause. Aujourd’hui, nous répondons aux questions de 3 femmes confrontées à cette étape aussi naturelle que déstabilisante, afin de les aider à mieux comprendre les changements qui s’opèrent dans leur corps.

Isabelle, 52 ans : « Depuis plusieurs mois, mon cycle s’est déréglé, je prends du poids plus facilement et ma peau est devenue particulièrement sèche ; je pense que c’est la ménopause mais je n’ai pas les “classiques” bouffées de chaleur.»


Il n’y a pas « une » unique façon de vivre la ménopause. Les bouffées de chaleur sont le signe le plus fréquent, mais elles ne sont pas pour autant systématiques. Cette étape incontournable, qui se caractérise par une perturbation puis un arrêt des menstruations, peut également engendrer prise de poids, sautes d’humeur, troubles du sommeil, ostéoporose, sècheresse, vieillissement cutané...

Ce grand bouleversement ne se fait pas de façon soudaine, il est progressif et s’opère sur plusieurs années. L’intensité et la fréquence des symptômes peut donc varier d’une femme à l’autre mais aussi chez une même femme selon le stade d’avancement de la ménopause.

Maria, 49 ans : « Ma mère a beaucoup souffert de sa ménopause et, à 50 ans, j’appréhende cette période. »


Il n’y a pas de règle sur le vécu de la ménopause mais l’hérédité n’est pas un facteur. Chaque femme aborde cette étape de manière différente et peut être plus ou moins touchée par les signes caractéristiques de ce bouleversement hormonal.

Cependant, plusieurs évolutions récentes dans nos modes de vie ont permis de considérablement améliorer la façon dont cette période est abordée. Tout d’abord, les femmes ont une meilleure hygiène de vie, elles sont actives, font du sport, … et s’informent, cherchent des solutions spécifiques et efficaces. Tout cela a un effet positif sur le vécu des symptômes. La prise en charge des femmes ménopausées a également progressé et un accompagnement plus doux est dorénavant privilégié. Les traitements hormonaux lourds ont été remplacés par des produits cosmétiques adaptés et des compléments alimentaires ciblés ménopause, offrant une prise en charge globale et complète. Tout cela permet de mieux aborder cette période aujourd’hui.

Maria, 49 ans : « Ma mère a beaucoup souffert de sa ménopause et, à 50 ans, j’appréhende cette période. »


Il n’y a pas de règle sur le vécu de la ménopause mais l’hérédité n’est pas un facteur. Chaque femme aborde cette étape de manière différente et peut être plus ou moins touchée par les signes caractéristiques de ce bouleversement hormonal.

Cependant, plusieurs évolutions récentes dans nos modes de vie ont permis de considérablement améliorer la façon dont cette période est abordée. Tout d’abord, les femmes ont une meilleure hygiène de vie, elles sont actives, font du sport, … et s’informent, cherchent des solutions spécifiques et efficaces. Tout cela a un effet positif sur le vécu des symptômes. La prise en charge des femmes ménopausées a également progressé et un accompagnement plus doux est dorénavant privilégié. Les traitements hormonaux lourds ont été remplacés par des produits cosmétiques adaptés et des compléments alimentaires ciblés ménopause, offrant une prise en charge globale et complète. Tout cela permet de mieux aborder cette période aujourd’hui.

Claudia, 56 ans : « Je sens que tout est un peu déséquilibré : je suis fatiguée mais je dors mal, je mange normalement mais prends du poids, je me sens “jeune” mais parait subitement plus “vieille”…»


Cela est dû à la baisse hormonale caractéristique de la ménopause. Il faut savoir que les hormones sont des messagers naturels indispensables à l’équilibre de l’organisme. Produites en continue par notre corps, elles transmettent le signal nécessaire à la synchronisation des rythmes biologiques dont le rythme “circadien”. Cette horloge interne, réglée sur 24 heures permet de dissocier les activités « de jour » comme l’éveil, la protection face aux agressions, le maintien de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque ; des activités « de nuit » telles que le sommeil, la régénération et la consolidation de la mémoire.

A la ménopause, lorsque la sécrétion hormonale chute, l’organisme perd un signal indispensable à son équilibre, les rythmes biologiques se désynchronisent. Ainsi, les activités jour et nuit deviennent confuses, ce qui engendre l’apparition des différents signes cliniques comme les sautes d’humeur et les troubles du sommeil.

Le plus LIERAC :


Un concept novateur ciblant les gènes « CLOCK » pour maintenir l’équilibre de la peau.
Mis en lumière par des chercheurs américains, dont les travaux ont été récompensés en 2017 par le Prix Nobel de Médecine, ce sont eux qui “calibrent” notre horloge interne et resynchronisent les rythmes biologiques cutanés.
Les Laboratoires LIERAC se sont appuyés sur ces dernières avancées pour proposer un duo complémentaire ARKÉSKIN avec une crème jour qui réactive l’activité diurne de protection et un fluide nuit qui relance l’activité nocturne de régénération.



ARKÉSKIN
PROGRAMME MÉNOPAUSE
NOUVELLE GÉNÉRATION


COMMENT ADAPTER SON MODE DE VIE À LA MÉNOPAUSE ?

Prise de poids, bouffées de chaleur, sécheresse... Et si la survenue de ces désagréments pouvait être limitée par une bonne hygiène de vie ?

LIRE LA SUITE

ARKÉSKIN : UNE EFFICACITÉ CLINIQUEMENT PROUVÉE

Pas moins de 7 protocoles de tests, menés sur plus de 300 femmes en cours de ménopause, le tout sous contrôle dermatologique et gynécologique.

LIRE LA SUITE