MÉNOPAUSE : QU’EN PENSE UNE GYNÉCOLOGUE SPÉCIALISTE ?


Toujours à la pointe des avancées de la science et au plus près des préoccupations des femmes, les Laboratoires LIERAC se sont entourés d’un comité d’experts médicaux pour créer les crèmes de demain. Afin de réinventer la gamme ARKÉSKIN dédiée au vieillissement cutané hormonal, ils ont interrogé le Dr Maggioni, gynécologue experte de la ménopause.


Interview du Dr Maggioni, gynécologue & psychothérapeute


Gynécologue depuis 40 ans, je reçois régulièrement des femmes en consultation pour traiter les troubles hormonaux survenant à l’adolescence, pendant la grossesse et surtout à la ménopause. Très tôt, je me suis également spécialisée en psychothérapie car j’ai toujours pensé que le corps et l’esprit étaient liés et qu’une prise en charge globale, physique et psychique, des patientes était nécessaire.

Parmi les désordres hormonaux marquants dans la vie d’une femme, il y a la ménopause. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette période particulière ?


La ménopause est une étape incontournable dans la vie d’une femme qui se traduit par un arrêt des menstruations et une baisse des sécrétions hormonales ovariennes. Ce grand bouleversement ne se fait pas de façon soudaine, il est progressif et s’opère sur plusieurs années. Pendant cette période de transition, différents symptômes apparaissent : prise de poids, bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, raideurs dans les épaules, sautes d’humeur, dépression, ostéoporose, troubles du sommeil, fatigue, sècheresse, vieillissement cutané...

Vous pratiquez la médecine depuis 40 ans, avez-vous noté un changement dans le profil de vos patientes en ménopause ? Comment vivent-elles la ménopause aujourd’hui ?


Chaque femme appréhende sa ménopause d’une façon qui lui est propre. Mais, globalement, je dirais que la perception des symptômes a évolué et surtout que leur prise en charge a été améliorée. Les femmes sont plus actives, elles ont une meilleure hygiène de vie, prennent des compléments alimentaires contre les symptômes et utilisent des produits cosmétiques adaptés. Enfin, la ménopause est aujourd’hui moins taboue, ce qui amène les femmes à rechercher des informations et des conseils auprès de leurs amies mais aussi de leur pharmacien et de leur médecin. Mieux comprendre ce qui se passe dans leur corps les aide à l’accepter et donc à mieux le vivre.

Vous êtes également experte et pionnière de la chronobiologie, pourriez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ?


La chronobiologie est la science qui étudie les rythmes biologiques de l’organisme. Il faut savoir que différents rythmes contrôlent toutes les fonctions essentielles de notre corps. L’un d’eux, appelé « rythme circadien » agit telle une horloge interne, réglée sur 24 heures. Il permet de dissocier les activités « de jour » comme l’éveil, la protection face aux agressions, le maintien de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque ; des activités « de nuit » telles que le sommeil, la régénération et la consolidation de la mémoire. Le rythme circadien est notamment transmis par les hormones, continuellement produites par le corps. Les hormones sont donc des messagers naturels, indispensables au bon équilibre de notre organisme.

Quel est le lien entre chronobiologie et ménopause?


A la ménopause, la synthèse d’hormones féminines s’effondre, on perd un messager fondamental au bon fonctionnement des rythmes biologiques. Le rythme circadien est également impacté : il se désynchronise. Les activités entre le jour et la nuit deviennent confuses, ce qui engendre l’apparition des différents symptômes comme les sautes d’humeur et les troubles du sommeil.

Comment maintenir nos rythmes biologiques et donc l’équilibre de l’organisme au moment de la ménopause ?


Une piste intéressante et surtout novatrice consiste à agir sur ce que l’on appelle les gènes “CLOCK”. Mis en lumière par des chercheurs américains, dont les travaux ont été récompensés en 2017 par le Prix Nobel de Médecine, ce sont eux qui “calibrent” notre horloge interne et assurent la bonne synchronisation et donc l’équilibre des activités de l’organisme.

Le plus LIERAC :


Le Dr Maggioni nous a accompagnés à chaque étape de la création des nouveaux produits ARKÉSKIN. En plus de ses consultations en cabinet, cette spécialiste de la ménopause est également professeure à l’Université et l’auteur de près de 200 articles scientifiques.



ARKÉSKIN
PROGRAMME MÉNOPAUSE
NOUVELLE GÉNÉRATION


MÉNOPAUSE : ÂGE, SYMPTÔMES

Péri-ménopause, âge moyen, cause physiologique et signes cliniques, on vous dit tout sur la ménopause pour affronter cette étape avec plus de sérénité.

LIRE LA SUITE

SÉCHERESSE, PEAU PLUS FINE, RELÂCHEMENT, COMMENT EXPLIQUER LE VIEILLISSEMENT CUTANÉ HORMONAL ?

La sécheresse accrue est aussi un des signes de la ménopause. On fait le point sur les conséquences cutanées de la ménopause.

LIRE LA SUITE