Déridium - Soins combleurs anti-rides

Soin combleur anti-rides
inspiré de la thérapie de cicatrisation tissulaire
DÉRIDIUM

RIDES

LES RIDES EN BREF


Sous la ride, que se passe-t-il ?
C’est un peu comme si la peau s'affaissait par manque de soutien. Avec les années et les agressions environnementales qui s’accumulent, la peau se fragilise. La synthèse des fibres de soutien chute (collagène I et IV, GAGs). 
Sans ces fondations naturelles qui maintiennent les tissus, la peau s’affine, perd sa structure, des rides apparaissent, comme des "cassures".


Les rides en bref

INSPIRÉ DE LA THÉRAPIE DE CICATRISATION TISSULAIRE


Les Laboratoires LIERAC, en collaboration avec la Société Française de Biologie de la Matrice Extra-cellulaire ont mené de nombreuses recherches sur le concentré végétal ALP (Alchémille, Lierre, Prêle) et ses propriétés sur la cicatrisation tissulaire et la correction des rides.

LES ACTIONS CIBLÉES DE DÉRIDIUM

CONCENTRÉ VÉGÉTAL EXCLUSIF LIERAC : ACTIONS ANTI-RIDES

Les crèmes Déridium sont formulées à base d'une synergie 100% végétale exclusive, à l’efficacité démontrée par 6 études cliniques. Le concentré ALP exclusif LIERAC (alchemille - lierre - prêle) relance la synthèse des fibres de soutien de la peau par les fibroblastes pour restaurer la matrice extracellulaire et ainsi combler les rides. Il possède également des vertus cicatrisantes et anti-radicalaires exceptionnelles (1).

(1) Propriétés anti-radicalaires des végétaux contenus dans l’ALP.

Concentré ALP de Déridium

Une efficacité testée et approuvée Réduit le nombre et la profondeur des rides.

NOMBRE DE RIDES DIMINUÉS

PROFONDEUR DES RIDES DIMINUÉE


(1) Nombre de rides diminué sur 78% des sujets. Test instrumental sur 14 femmes.
(2) Profondeur des rides diminuée sur 64% des sujets. Test instrumental sur 9 femmes.

LIERAC pionnier

En 1975, les Laboratoires LIERAC ont été parmi les premiers à démontrer l’importance du fibroblaste dans la cicatrisation tissulaire et la correction des désordres esthétiques associés (rides, vergetures).
Quelques conseils pour compléter votre cure de choc

NOS CONSEILS


Bien s'hydrater pour garder une peau souple
Il est recommandé de boire de l'eau en grande quantité pour hydrater votre corps et vos cellules. Une peau bien hydratée se ride moins vite.

Se protéger du soleil
En plus des rituels beauté, ne négligez pas la protection solaire. On ne le dira jamais assez, les rayons U.V. abîment la peau et contribuent à la formation de rides. Pensez donc, d'avril à octobre, à appliquer une crème solaire sous votre maquillage.

Effectuer des massages
Optimisez l'efficacité de Déridium par des gestuelles simples qui décontractent les muscles faciaux. Pour agir sur les rides horizontales du front, effectuez un mouvement répété du centre du front vers les tempes. Pour les sillons naso-géniens (rides verticales des ailes du nez vers le coin de la bouche), partez des narines vers le bas de la mâchoire, du coin de la bouche vers le bas de la mâchoire et du centre du menton toujours vers le bas de la mâchoire.

Vos questions sur les rides

Quel est le processus interne du vieillissement cutané ?

La peau se compose de 3 couches superposées : épiderme, derme et hypoderme. L'épiderme est la couche la plus fine et la plus superficielle : avec l'âge, il s'amincit et perd sa souplesse et son effet barrière protecteur. Le derme contient un tissu fibreux essentiellement composé de collagène (70%) et de protéines de structure. Le derme constitue l'architecture et donne son volume à la peau. Avec l'âge, les cellules qui le constituent (les fibroblastes) subissent un dérèglement de fonctionnement qui entraîne un ralentissement de la production des fibres de soutien de la peau : cette perte de substance se traduit par l'apparition de ridules, puis de rides.

À partir de quel âge commencer un anti-rides ?

Pour toutes les femmes, il est conseillé de commencer dès 30 ans, âge à partir duquel les activités de synthèse du collagène et du tissu de soutien du derme commencent à ralentir. Mais cela peut être plus tôt, si l’on a une peau fine et claire, si l’on a abusé du soleil plus jeune, ou si l’on ressent l’impression que sa peau devient plus fine ou plus fragile.

Quels sont les facteurs aggravants du vieillissement cutané ?

En dehors des prédispositions génétiques qui accélèrent le vieillissement de certaines personnes, le soleil est le facteur d'aggravation numéro 1 du vieillissement de la peau. Les rayons ultraviolets, la lumière produisent des réactions chimiques au sein de la peau (les radicaux libres) qui endommagent les structures cellulaires et modifient la qualité de la production des cellules jeunes. Autres facteurs aggravants: le mode de vie, l'alcool, le tabac, un régime alimentaire déséquilibré, une vie stressée, le manque de sommeil, la prise de certains médicaments modifient la capacité de la peau à se renouveler, la fatigue est plus visible, les traits sont plus marqués.