INTERVIEW Eleonora Carisi

«La beauté est dans les détails» 


Eleonora Carisi est une femme d’action. A vingt ans, elle ouvre un concept-store à Turin, le You You Store, et crée des lignes singulières avec sa propre marque, What’s Inside You. Blogueuse mode, son très pointu site Joujou Villeroy a longtemps fait figure d’autorité sur la planète fashion. Depuis, elle a créé sa propre agence de communication et collabore avec de nombreux créateurs. Entretien sans langue de bois autour d’une tasse de thé vert.
 

Vous êtes une femme très occupée…
C’est vrai ! Depuis la création de mon agence, Grumble Creative, je ne m’arrête plus. Ma vie a changé car avant, je me préoccupais uniquement de mon blog et des photos à réaliser… Aujourd’hui les journées sont plus intenses et rythmées différemment.

Vous avez toujours eu cet esprit d’entrepreneur ?
Oui. J’ai commencé avec mes propres boutiques, puis il y a eu le blog, le mannequinat, le travail d’influenceuse. J’ai toujours eu envie de créer quelque chose, je ne peux pas juste répondre à une demande.

Vous avez toujours été attirée par le monde de la mode ?
En fait, c’est venu tard : j’ai découvert Chanel quand j’avais dix-huit ans ! Mais toute ma famille travaillait dans le milieu du textile. Ma mère avait une boutique et mon père vendait des jeans en faisant du porte à porte. Mais les vêtements, ce n’est pas la même chose que la mode.

C’est-à-dire ?
Ce qui m’intéresse dans la mode, c’est la créativité qu’elle génère, comme la photographie et les films. Je ne suis pas ce qu’on peut appeler une « fashionista », d’ailleurs je m’habille la plupart du temps avec un jean noir et un t-shirt blanc. C’est comme ça que je me sens bien.


    

Vous revendiquez une liberté de style.
Oui, totalement. Je ne me dis pas « Oh mon dieu, il y a les nouvelles Miu Miu, vite je dois aller les acheter !» Quand on travaille dans les boutiques, on perd cet enthousiasme-là.

Selon vous, qu’est-ce qu’une belle femme ?
Pour moi, la beauté est dans les détails. Et aussi dans l’attitude. Il y a beaucoup de filles qui ne sont pas parfaites mais qui ont une telle énergie que je les trouve sublimes ! Pour un homme, une belle femme doit avoir des yeux parfaits, une peau parfaite… Je trouve que cette définition de la beauté est réductrice.

Pensez-vous que toutes les femmes veulent être belles ?
Oui bien sûr, tout le monde veut ça. Pas que les femmes. Tout le monde veut être aimé, c’est la même chose.
 
Vous avez une routine beauté ?
Oui. Déjà, je fais attention à ce que je mange. Je vais à la salle de sport à Milan, mais pas très souvent… J’utilise aussi la crème hydratante avant d’aller me coucher, mais c’est à peu près tout.

Donc votre premier conseil beauté serait de bien manger et d’avoir une bonne hygiène de vie ?
Je crois qu’il est surtout important d’être libre. Je m’accorde des écarts, je ne suis pas si stricte. Mais sinon je bois de l’eau citronnée tous les matins pour me détoxifier, et si je veux vraiment me purifier, j’ajoute du piment de Cayenne et du miel. Je bois énormément de thé vert, jamais de café. Je mange beaucoup de légumes, et pas de pain… Et puis je dors au moins huit heures par nuit.

Comment faites-vous pour maintenir votre rituel beauté malgré un rythme très soutenu ?
J’adore réveiller ma peau avec un brumisateur. J’en met au réveil, et ma peau est tout de suite repulpée. Après, c’est vrai qu’en voyage, c’est difficile d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Surtout à Paris, où il y a beaucoup de pâtisseries !

Comment appréhendez-vous le temps qui passe ?
Je vais vous confier un secret : plus je vieillis, plus je suis heureuse.

restezinspiree

Restez inspirés

Je m'inscris