France : 10 traditions de Noël bien de chez nous

Certaines traditions françaises restent bien tenaces ! La preuve en dix régionalismes. En connaissez-vous d’autres ?


1-PROVENCE : les 13 desserts
Entre les santons et les 13 desserts provençaux, la région PACA fait fort en matière de Noël. Des noix, des figues sèches, des amandes, des raisins secs, une fougasse, du nougat blanc et noir, des dattes, des calissons, de la pâte de coing... et on en passe ! Ils portent chacun un symbole biblique, et se dégustent traditionnellement au retour de la messe. C’est joli, c’est bon, et c’est la tradition, peuchère !

2-PROVENCE (oui, encore) : les santons
Les santons de Provence, que l’on retrouve sur les marchés de Noël de toute la région, sont des personnages en argile peints à la main que l’on place dans et autour de la crèche sous le sapin illuminé. La foire aux santons existe depuis 1803 à Marseille... Soit 215 ans de petits bonshommes ! Ça fait beaucoup de monde sous le sapin.

3-LORRAINE : Saint-Nicolas
Comme en Allemagne, mais aussi en Belgique et aux Pays-Bas et dans plusieurs pays de l’Est, la Lorraine célèbre le jour de Saint-Nicolas. Avec sa grosse barbe blanche et son chapeau d’évêque rouge et doré, il ressemble au Père Noël mais distribue ses cadeaux le 6 décembre. La chance !

4-ALSACE : Couronne de l’Avent
Sur une belle couronne en branches de sapin et décorée de boucles rouges et d’oranges séchées, on allume chaque dimanche une bougie sur la couronne de l’avent. On y prépare aussi un pain spécial, le Berewecke. Comment ça se prononce ? Demandez à une Alsacienne...

5-SAVOIE : Le Père Chalande
Le Père Chalande ressemble beaucoup au Père Noël. De montagne en vallées, il passe par la cheminée pour distribuer des cadeaux, avec son chapeau pointu et sa barbe... Mais ce n’est pas le Père Noël ! C’est la Savoie, un autre monde.

6-BOURGOGNE : Le Père Janvier
Avec son copain le Père Fouettard, tous les deux arpentent les routes de Bourgogne pour distribuer les cadeaux aux enfants. Aux enfants sages, il dépose de petits cadeaux dans des sabots en bois. Aux autres, rien du tout, ou alors de la paille ! Voilà qui devrait en convaincre plus d’un d’arrêter les bêtises en classe...

7-BRETAGNE : Noëlloux
Les Celtes célébraient, avant le IVe siècle, le dieu Mithra, dieu solaire, la nuit du 25 décembre. Après la conquête de l’église, les Bretons, très croyants, arrosaient leur bûche (une vraie) dans l’âtre d’eau bénite et de sel avant de partir à la messe. Puis on mangeait... des crêpes ! Aujourd’hui, la tradition de la bûche est restée dans certaines familles bretonnes.

8-Berry : La bûche
Comme en Bretagne, la bûche de Noël (qu’on appelle cosse de Nau) est embrasée après y avoir mis de l’eau bénite. Au retour de la messe, les cadeaux sont déposés de part et d’autre de la bûche, directement dans la cendre.

9-Franche-Comté : une Mère Noël
Attention à la Mère Noël du pays de Montbéliard ! Ici, c’est une femme, Tante Arie, qui dépose les cadeaux devant les maisons des enfants sages.

10-Corses : on ne vous oublie pas
...car la chanson « Petit Papa Noël » a été inventée par un Corse : Tino Rossi !


JOYEUSES FÊTES !
MOMENTS L NUMERO 4 RESTEZ INSPIREE

Restez inspirés

Je m'inscris